# LE QUINQUINA BOURIN

 

11941

LE  QUINQUINA  VOUVRAY  BOURIN

C'est en 1900 qu'Ernest BOURIN, de Tours, créa le Quinquina Vouvray.

Ce quinquina, si harmonieusement élaboré au pays de Touraine, constitua l'une des plus exquises préparations quinquinacées qu'il ait été donné d'examiner comme l'indique les récompenses :

- Médaille d'or : LONDRES 1901

- Grand Prix : PARIS 1902

- Hors Concours : BRUXELLES 1903 (membre du jury)

- Exposition Nationale : STRASBOURG 1919, Grand Diplôme d'Honneur

- Hors Concours : MARSEILLE 1922 (membre du jury)

- Grand Prix : PARIS 1926

Il découle d'un assemblage d'éléments en tête desquels nous trouvons les fameux Quinquina Kalissaya, savamment incorporés aux vins blancs de choix, savoureux et dorés au soleil de la Touraine, dont le Vouvray est le partenaire idéal.

Dans les années 1930, il est plus connu sous l'appellation "BOURIN" ou "QUINQUINA VOUVRAY BOURIN", ou encore "QUINQUINA BOURIN". A la terrasse des bistrots, on demande "un Bourin" sec ou à l'eau, ou avec une liqueur de fruit.

E2af9d1f1f8

C'est dans ces années qu'apparait, sur les étiquettes des bouteilles et sur certains produits publicitaires, le garçon de café, avec une symbolique et une gigantesque clef : la clef de l'appétit. Cette réalisation est d'après Lotti.

Thumb 11942

C'est dans les années 1960 que les établissements BOURIN disparaissent. Ernest BOURIN utilisa, pour vanter son produit, la publicité: affiches, éventails, buvards, tôles, carnets, pyrogènes ..... 

221

suite de l'article dans le journal n°16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire