BUTICULAMICROPHILIE

# LE CALVADOS

Basse nor cartes

Titrecalvados

Carte calvados

LE  CALVADOS

Au début du XVIè siècle, la culture des pommiers à cidre est encouragée par l'arrivée de nouvelles variétés en provenance du Pays Basque.

Un gentilhomme du Cotentin, Officier des Eaux et Forêts, nommé Gilles de Gouberville, s'intéresse tout particulièrement à la culture de ses vergers qui ne comptent pas moins de 40 variétés de pommiers, et le 28 mars 1553, il relate pour la première fois dans son journal la distillation du cidre en vue d'obtenir une eau de vie de bouche. Le premier écrit officiel d'une eau de vie de cidre vient de naître.

C'est dans cette même période, en 1606, que les distillateurs d'eau de vie de cidre de Normandie s'établissent en corporation.

En 1790, l'Assemblée Constituante crée les départements de France et baptise celui du Calvados d'après le nom d'un rocher au large d'Arromanches. La légende veut que cette bande rocheuse tiendrait elle-même son nom d'un navire espagnol de l'Invincible Armada : "San Salvador" ou "El Salvador", échoué en faisant route vers les côtes anglaises en 1588. Le nom du bateau aurait été transformé en "Calvador", puis en "Calvados".

Pommier

Appellation d'origine contrôlée  "CALVADOS" 

Son aire d'appellation s'étend sur une grande partie de la Basse Normandie, ainsi que sur une petite partie des départements de l'Eure, la Seine Maritime, la Mayenne, la Sarthe et l'Oise. Comme pour le Calvados Pays d'Auge, le Calvados d'origine contrôlée doit avoir les mêmes pourcentages de pommes utiliées pour la fabrication. Le Calvados n'a pas de mode de distillation imposé, mais il est produit pour l'essentiel au moyen d'un alambic à colonne.

Appellation d'origine contrôlée  "CALVADOS DOMFRONTAIS"

 

suite de l'article dans le journal n° 33

Pour voir la vidéo : cliquez sur la photo

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire