BUTICULAMICROPHILIE

# ARMAGNAC CASTAREDE

 

Logo castarede

Histoire de la Maison Castarède, la plus ancienne Maison d'Armagnac : 1832

1832 : A la veille de l'arrivée des chemins de fer et des moyens de transport moderne, la France se cherche un lieu pour pouvoir écouler son Armagnac. C'est à Pont de Bordes, près de Nérac, avec ses chais au bord d'une ancienne voie romaine, et sur un affluent de la Garonne, la Baïse, que s'installera la première maison de commerce de cette eau-de-vie remontant à la période de Henri IV.

Le Baron Haussmann, sous-préfet de Nérac entre 1832 et 1839, encourage la Famille Castarède à se lancer dans le commerce de l'Armagnac. Grâce à lui, cette famille commercialisera, dès 1832, des barriques apportées par des carrioles depuis le Bas-Armagnac.

Pendant près de 50 ans, Pont de Bordes, puis Condom, seront les pôles importants de l'Armagnac. Initialement, la maison de négoce portait le nom de Jules Nismes Delclou & Cie.

813047 1453375631

Anoblie par le Roi Louis XVIII en 1818, la famille Castarède lui donna plus tard son nom et ses armes. En 1832, elle figure au registre du commerce de l'époque, en tant que première entreprise de négoce déclarée dans l'Armagnac.

La famille Castarède retrouvera, 172 ans plus tard, l'esprit du Baron Haussmann. En effet, depuis une dizaine d'années, Florence Castarède s'est installé au coeur de Paris. C'est au 140 Boulevard Haussmann qu'elle a ouvert un lieu de culture, où artistes et amateurs d'Armagnac peuvent se retrouver autour d'un verre et échanger, en toute convivialité, et en gascon à l'image de Henri IV et de d'Artagnan.

09521189En 1932, Raymond Castarède reprend la direction de la maison familiale. Cette affaire, florissante à ses débuts, n'a malheureusement pas connu le développement escompté. En cause, la situation géographique. Et dans la famille, on était plus collectionneur que marchand.

Très actif dans toutes les institutions locales, Raymond Castarède n'a eu de cesse de promouvoir cette eau-de-vie gasconne. Son épouse, puis son fils Jean, ont continué à célébrer cet eau-de-vie. Aujourd'hui, c'est Florence Castarède, fille de Jean, qui est à la tête de la maison familiale. Elle parcoure le monde entier pour faire partager cet extraordinaire patrimoine familial, culturel et gastronomique. Florence est la sixième génération de cette Maison familiale.
Ch maniban

 Château de Maniban - Domaine des Armagnacs CASTAREDE

 

Un savoir-faire

Depuis 1832, les traditions ne se sont pas perdues. Les alambics apportent en hiver cette flamme réconfortante qui réchauffe le coeur. Sous les poutres noircies par l'évaporation centenaire, s'opère le long travail de maturation.

Alambic castarede

suite de l'article dans le Journal n° 58

Video castaredepour voir la vidéo, cliquez sur la photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

;

 

               

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire