BUTICULAMICROPHILIE

# DISTILLERIE MEUNIER

 

Pano quentin

Logo meunier

La Distillerie Charles MEUNIER & Successeurs 

Depuis sa fondation en 1809, la distillerie Charles MEUNIER a toujours poursuivi l'objectif d'atteindre l'excellence dans l'art d'extraire la quintessence aromatique de plantes et de fruits.

Atteindre l'objectif de l'excellence ne s'improvise pas, et pour y parvenir, la Distillerie Charles MEUNIER a choisi de s'imposer une démarche exigeante et rigoureuse, seule manière de garantir le niveau de qualité recherché.

Privilégier la main de l'homme.

De la provenance des matières premières jusqu'aux modes de conditionnements, chaque étape du processus d'élaboration est strictement maîtrisée par l'intervention de l'homme.

La constante fidélité de ces pratiques, associées à un sens inné de l'innovation, ont permis à la Distillerie MEUNIER d'acquérir l'expérience d'un savoir faire unique.

Les hommes qui ponctuèrent de leur empreinte l'histoire de la distillerie en témoignent. Chaque génération a su imaginer de nouvelles spécialités.

L'histoire de la Distillerie MEUNIER est indissociable de celle prédestinée du Dauphiné. Sous l'ancien régime, cette grande province française a bénéficié du soutien actif des fils aînés des rois, qui héréditairement prirent le prestigieux titre de Dauphin.

Charles MEUNIER, le distillateur précurseur. 

En 1809, seulement trois ans après l'invention de l'alambic moderne de Chaptal, Charles MEUNIER s'associait avec Camille TEISSEIRE, pour fonder à GRENOBLE une distillerie qui prit le nom de Charles MEUNIER et Cie.

Charles MEUNIER, le naturaliste botaniste.

Sensibilisé aux nouvelles découvertes de son époque, naturaliste et botaniste distingué, Charles MEUNIER, herborisant dans les Alpes, découvre l'arôme subtil et stimulant du génépi, plante alpestre par excellence. Il procède dès lors à de multiples dosages et essais de distillation. Ses génépis deviendront rapidement la référence de cette liqueur régionale.

97855883 o

Le Grand Olan.

Cette liqueur, à base d'une composition de 23 variétés de plantes, est une recette à laquelle Jeanne-Amable TOSCAN du PLANTIER apporta une touche toute personnelle, évocatrice des riches parfums floraux. Cette liqueur est sans conteste une des grandes spécialités de la maison.

Grand olan

La liqueur de Cerise Ratafia.

C'est sans conteste une autre grande spécialité dauphinoise, qui tire son nom d'une variété de cerises locales. C'est un petit fruit de la taille d'une griotte, de couleur noire, ronde et particulièrement fruitée aux arômes fins et prononcés.

Liqueur de ratafia

Le China - China.

Bien que les recettes d'une crème à la fleur d'orange et d'une eau de vie d'oranges du Portagal figurent au catalogue des produits de la distillerie en 1821, c'est Jeanne Amable TOSCAN du PLANTIER qui reformula la mise au point d'une liqueur de fruits exotiques à base d'écorces d'oranges, provenant de la Maison Brun-Pérod. Aujourd'hui, le China-China est devenu une spécialité de la distillerie MEUNIER.

China china

Le jardinier des saveurs

A l'école de ses grands-parents et de son père Henri-Camille Meunier, Henri Meunier Fils acquiert les connaissances relatives aux secrets de l'extractions, de la macération et de l'infusion des plantes et des fruits. Il combine ces méthodes entre-elles et obtient les meilleurs résultats organoleptiques qui lui valent de nombreuses distinctions, médailles d'or à Melbourne en 1887, à Londres en 1888, à Hambourg en 1889, à Paris en 1890, entre autres.

Horticulteur par nature, il s'approvisionne dans les grands vergers de la vallée du Rhône et développe des apéritifs à base de vin arômatisé aux fruits. S'y ajoutent des spécialités régionales telle que la liqueur de châtaigne, la liqueur de noix. En souvenir des relations professionnelles qu'il développe avec le monde agricole, de ses talents d'arboriculteur et jardinier des saveurs, la Maison commercialise les produits d'Henri Meunier Fils sous la dénomination des Comptoirs-Jardins-Fruitiers que diffuse la marque CASTELBERGE-BAUXGRAINS, noms d'anciens vergers.

Fidélités aux traditions

Face à la standardisation des produits qui caractérisent cette fin du XXè siècle, la Distillerie Charles Meunier et Successeurs s'engage à rester fidèle aux principes de tradition à la qualité, son engagement dans le plus pur respect du choix des matières premières et son application à extraire la quintessence des parfums de la nature, associé aux soins extrêmes apportés aux modes de conservations et de conditionnements garantissent la pérennité de son savoir-faire.

Fidélité à l'innovation

Aujourd'hui, seuls les modes et les circonstances de la consommations ont changé, ça et là, la Distillerie Charles Meunier et Successeurs introduit quelques modifications dans ses recettes, mais ces métamorphoses se traduisent toujours par une recherche d'élévation de la qualité initiale.

Le sens de l'accueil

Au Centre d'Accueil de Saint-Quentin-sur-Isère se pratique une autre tradition du Dauphiné, celle de l'accueil chaleureux à la découverte de la Maison. La vocation de la Distillerie Charles Meunier ne se limite pas seulement à la fabrication de spiritueux. Avec l'objectif d'aller plus loin dans sa relation avec ses différents publics, une infrastructure d'accueil moderne a été spécialement conçue pour accueillir les visiteurs.

Le sens de la visite

Outre ces installations, l'aménagement de l'unité de production se découvre tout naturellement au fil d'une promenade dans une ambiance d'un jardin d'intérieur. Héritière d'une histoire commencée il y a près de deux siècles, la Distillerie Charles Meunier se devait de donner un sens à sa recherche pour maintenir vivante son histoire de la tradition et de l'innovation pour partager ses valeurs avec ses clients.

Un programme de visites animées en cinq thèmes est spécialement développé à cet égard. Un guide y accompagne les visiteurs à la découverte de l'histoire des distilleries dauphinoises, de la grande saga des Meunier, des vertus de la botanique. Une salle des plantes et une herboristerie permettent une appréciation olfactive, tactile et visuelle des 23 variétés botaniques utilisées à la distillerie, rappelant la provenance, l'usage, les vertus, la symbolique de chaque plante. Un chapitre tout particulier est consacré aux méthodes comparatives de distillation, où chaque processus est analysé, démonstration à l'appui, autour de l'alambic d'où coule un liquide cristallin.

Plantes

Les sens retrouvés

Enfin, un espace de dégustation, d'accès libre, offre l'opportunité d'apprécier par comparaison les innombrables subtilités aromatiques des liqueurs de la distillerie.

Alambic 1

Visite

Magasin meunier

 

LA  DISTILLERIE  MEUNIER

Video meunier

Pour voir la vidéo : cliquez sur la photo

 

LA  DISTILLERIE  MEUNIER

Meunier video

Pour voir la vidéo : cliquez sur la photo

 

 

 

 

Ajouter un commentaire