# DISTILLERIE GAYRAL

 

Pano sanvensa

Logo gayral

 

Distillerie  Paul  GAYRAL

C'est dans le petit village de Sanvensa, aux portes de Villefranche de Rouergue, dans l'Aveyron, que depuis 1890, trois générations de GAYRAL s'applique à faire perdurer l'entreprise familiale et ses valeurs.

Tout commença par l'activité d'aubergiste des arrières grands parents de Paul, qui, en marge de celle-ci, réalisaient déjà leurs propres eaux de vie comme il était coutume dans nombre de maisons. Puis l'activité évolua progressivement pour se transformer en marchand de vin sous l'égide de Jean et son fils René.

Ce n'est qu'en 1968 que Paul, quatrième du nom, très intéressé par les spiritueux, ajouta à son activité de négociant en vin, la distillation des eaux de vie et décida d'en faire la commercialisation.

Monsieur gayral

Grâce aux mirabelles et autres fruits récoltés dans le verger qu'il a planté, Paul renoue avec les traditions familiales en fabriquant, à l'aide d'un alambic de campagne en cuivre, des eaux de vie chargées d'arômes incomparables et vieillies en fûts de chêne et en bonbonnes.

Aujourd'hui, si la "Vieille Prune" assure la réputation de la maison depuis plus de 40 ans, ce découvreur de saveur façonne ses eaux de vie, ses liqueurs, ses apéritifs, en imaginant, en innovant avec d'autres saveurs tels que le Safran, ou en remettant au goût du jour des recettes anciennes et parfois oubliées, comme l'Hypocras, ou le Ségalor.

La distillation permet d'utiliser avantageusement les fruits cueillis ou ramassés qui, par suite de l'abondance de la récolte, ne trouvent pas à se vendre avec profit. La préparation de moûts et jus fermentés de fruits s'opère de plusieurs manières. Les fruits sont versés dans des tonneaux, cuves et autres récipients de fermentation et laissés à fermenter naturellement, dans un local tempéré. La température la plus convenable à une fermentation régulière est d'environ 20°.

Si l'on ne procède pas à une distillation immédiate, on bouche hermétiquement les récipients en ménageant au couvercle une petite ouverture munie d'une bonde de fermentation pour que le gaz carbonique puisse s'échapper. Ainsi, on préserve les moûts de fermentation secondaire empêchant la transformation des sucres en alcool. On conserve ainsi les moûts plusieurs mois.

Gayral gamme

suite de l'article dans le journal n° 49

 

LA  DISTILLERIE  GAYRAL

Magasingayral

 

LA  BOUTIQUE

Cavesgayral w2000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire