BUTICULAMICROPHILIE

# DISTILLERIE DES MENHIRS

Logo menhirs

Dist menhir

La Distillerie des Menhirs, à Plomelin, fondée en 1921, lance en 2002 son premier whisky, à base de blé noir : l'EDDU Silver. Il fut suivi d'un blend, le GREY-ROCK, en 2003, avec 30% de blé noir, et un autre EDDU, le GOLD, 7 ans d'âge, lancé en 2006 et titrant 43% d'alcool.

Eddu grey Le whisky breton EDDU 

La distillerie des Menhirs fabrique ce whisky 100% breton à partir de blé noir : le sarrasin. Le nom "Eddu" signifie "blé noir" en langue bretonne et fut donné par son créateur Guy LE LAY qui a réussi l'exploit de marier les arômes naturels de la plante avec son whisky. Si cette entreprise familiale s'est distinguée dans la pomme en distillant du cidre depuis les années 1920, puis du pommeau de Bretagne dès 1986, c'est bien en 1996 que le pas vers l'eau-de-vie est effectué. Depuis 2002, l'Eddu Silver reste un best-sellers de la distillerie des Menhirs en termes de whisky.

Il y a 25 ans, c'est avec enthousiasme et obstination que Guy LE LAY a voulu relever le challenge de créer le premier whisky de blé noir du monde. Mais bien vite, il réalise que le choix du blé noir est compliqué car cette céréale ne s'inscrit pas dans une logique de productivité.

Le laySon rendement agricole est bien plus faible que celui de l'orge (15 quintaux par hectare au lieu de 70 pour l'orge). De plus, son rendement en alcool est deux fois inférieur à celui de l'orge. Ces inconvénients ne le freinent pas car il découvre que le blé noir développe une puissance aromatique hors du commun. La mise en oeuvre n'est pas de tout repos, et après des essais décevants, Guy LE LAY se rend compte qu'il ne peut pas relever ce défi seul. Dès lors, il s'entoure des meilleurs experts.

Il confie à Pierre DUROSSET, chercheur de l'ADRIA (centre d'expertise alimentaire) de Quimper, le soin de maitriser les opérations de maltage, de brassage et de fermentation.Durosset

 Pierre DUROSSET

Ensuite, Guy LE LAY réussit à capter l'attention d'un expert international des spiritueux : Robert LEAUTE. Pendant 15 ans, cet homme d'expérience, qui fût maître de chais à Cognac, et spécialiste renommé de la dégustation, l'initiera à l'art de la distillation, du vieillissement et de l'assemblage. Et c'est de leur collaboration fructueuse que naîtra EDDU.

Une distillation artisanale

La distillation est effectuée dans deux alambics traditionnels de 25 hl chacun, traits d'union entre le pot still écossais et les alambics cognaçais. L'alambic se compose d'une chaudière en cuivre intégrée dans un support. Cette cucurbite est surmontée d'un chapiteau en forme de cône. Le chapiteau est lui-même prolongé par un col de cygne qui est enroulé en serpentin et traverse un récipient de condensation. La distillation s'effectue en deux chauffes successives. 

Menhir alambic

Un élevage en barriques de chêne français. 

La distillerie utilise essentiellement :

- des barriques de chêne français du Limousin ayant contenu du Cognac

- des barriques neuves de chêne breton de la mythique forêt de Brocéliande

- des barriques ayant contenu du Porto ou du Vin de Bourgogne

Menhirs futs

suite de l'article dans le journal n° 59

Video menhirpour voir la vidéo, cliquez sur la photo

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire