# WHISKY SCAPA

 

Scapa logo 2

WHISKY  SCAPA

Le phénix des Orcades

Après deux ans de travaux, terminés en 2007, la distillerie de Scapa a retrouvé une activité régulière. Elle renait dans l'ombre de l'alambic de style Lomond.

A Scapa, c'est la salle de l'alambic qui laisse le souvenir le plus mémorable, plus particulièrement la grande baie vitrée ouverte à l'une des extrémités, et l'alambic qui en est le coeur.

Scapa1

La baie vitrée donne sur le magnifique panorama de Scapa Flow, et vient soulager l'atmosphère d'intense concentration, quasi monacale qui règne dans cette salle isolée. Au centre, l'alambic puissant, fier et intimidant dresse ses formes raides et anguleuses. De ces deux pôles contractés naît le caractère singulier de celle salle qui, après avoir touché le fond, a retrouvé en deux ans sa gloire d'antan, en conservant l'ambiance qui faisait son charme.

4528

Une belle rénovation

Après avoir franchi le vilain et inchangé crépi moucheté de la façade, la carcasse désolée qu'était Scapa, il y a juste quelques années, est devenue méconnaissable.

La salle de brassage, qui avait perdu son toit et se tordait dans les affres du démantèlement, a été reconstruite à neuf. Des cuves de brassage dernier cri y ont été installées. Une nouvelle baie vitrée en éclaire l'encombrement.

Une nouvelle salle de concassage du malt a été entièrement aménagée. Tout est net, bien ordonné, sentant la peinture fraîche, comme aseptisée.

Puis on pénètre dans la fameuse salle des alambics, toujours à sa place, mais désormais le point de mire délibéré de la salle, c'est toute la personnalité de la distillerie qui respire ici. Stuart PIRIE, son directeur, rayonne de fierté.

 

Scapa di

suite de l'article dans le journal n° 21

 

 

Video scapa

Pour voir la vidéo : cliquez sur la photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire