# WHISKY EARLY TIMES

 

Early times w

 

WHISKY  EARLY  TIMES

Les habitants du Kentucky ont commencé à distiller en 1776, l'année même de la fondation des Etats-Unis.

Early Times, pour sa part, a débuté sa carrière en 1860. Les américains ont beaucoup aimé cette boisson, et depuis, cette marque n'a cessé de produire et de se développer. Même pendant la prohibition, la production a continué de croitre. Ce whisky était vendu tout à fait légalement, mais sous le couvert d'un whisky médicinal.

Earlytimes

La recette

Early Times, littéralement "Premiers Temps", est un whisky traditionnel fait à partir de grains de maïs, de seigle, et d'orge malté. Le seigle ajoute un caractère épicé et vif au whisky. Le maïs ajoute de la douceur, et l'orge malté donne un petit goût de céréales. En comparaison avec d'autres whiskies, il y a une proportion plus importante de seigle dans la recette.

Grain cooker

La mashing

Après la récolte, le maïs est mélangé avec l'eau. A ce premier mélange, il est rajouté à la recette ce qui restait de la précédente préparation et qui n'a pas été utilisé. Ce processus de reprise d'une préparation antérieure s'appelle "le mashing", en français "l'écrasant", ce qui ne veut rien dire, donc gardons le mot américain. D'ailleurs, ce principe de fabrication est utilisé partout au Kentucky.

L'eau utilisée

Le whisky, fabriqué avec de l'eau, la plus pure possible, et notamment sans fer. C'est pourquoi la distillerie traite son eau pour y enlever toutes les impuretés. Une attention particulière est faite au niveau du fer, parce que ce petit goût empêcherait les arômes de la recette de bien remonter à la dégustation du produit.

 

Distillery early

suite de l'article dans le journal n° 42

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire