# LES MAISONS K.L.M.

 

Logo klm

Historique

KLM commença à diffuser ces maisons miniatures au début des années 1950 mais une loi interdisait aux compagnies aériennes de donner un cadeau d'une valeur supérieure à 75 cents US à leurs passagers.

KLM contourna le problème en remplissant ces maisons avec du genièvre et les offrit aux clients voyageant en World Bumaisons, elles n'étaient plus considérées comme un présent, mais comme un alcool servi dans un container ... en guise de verre.

C'est ainsi que, pour la plus grande joie des collectionneurs, débuta en 1952 la sage des Dutch Houses en Blue Delft.siness Class. La concurrence porta l'affaire devant les tribunaux, mais KLM gagna le procès.

Rynbende fût la première distillerie à remplir ces mignonnettes, puis Henkes, et enfin Bols. Il existe à ce jour 83 maisons différentes.

Schiedam1953

Simon RYNBENDE ou RIJNBENDE

La distillerie RYNBENDE remplissait ces mignonnettes jusqu'en 1970 avec différents alcools :

Zeer oude genever, orange curaçao, abricot brandy, jonge jenever, crème de menthe .....

Elle utilisait diverses étiquettes sur les 45 premières maisons fabriquées par GOEDEWAAGEN.

Klmetiq

 

HENKES

La distillerie HENKES prit la relève jusqu'en 1980 et distribua également les 45 premières maisons remplies de genièvre. Ce sont les plus difficiles à trouver.

Klmfond3

 

BOLS Royal Distilleries 

La distillerie BOLS succéda à HENKES et continue toujours à remplir ces miniatures de dutch young jenever. En 1993, il existait 60 maisons différentes et comme la compagnie aérienne KLM voulait célébrer ses 75 ans, elle crée 15 modèles supplémentaires afin de faire coïncider le nombre de miniatures avec l'âge de la compagnie.

Klmfonfbols.

 

Klm houses

 

suite de l'article dans le journal n° 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire