# L'AQUAVIT

 

193126

L'AQUAVIT

Fondamentalement, rien ne distingue cette eau de vie de la vodka, même matière première utilisée : céréales et/ou pommes de terre, mêmes techniques de distillation, pas ou peu de vieillissement.

Certes, l'aromatisation, pour l'aquavit, joue un rôle plus spécifique, que l'on retrouve toutefois dans certaines vodkas polonaises.

En fait, si l'Aquavit a droit, en Scandinavie, à une dénomination particulière, c'est justement en raison de son fort enracinement national. Considérée comme un élément de la culture locale, cette eau de vie a été préférée à d'autres, parce qu'elle était un signe d'appartenance à un patrimoine commun. Peu importe alors qu'elle ressemble beaucoup à la vodka des pays voisins.

 

Une création d'Isidor HENIUS

Isidor henius

Etymologiquement, le terme "aquavit" ou "akvavit" est la transcription en danois de aqua vitae (eau de vie en latin).

Mais cas rare dans le monde des spiritueux, son inventeur est parfaitement identifié en la personne de Isidor HENIUS, un jeune distillateur venu s'installer en 1848 dans la ville l'Aalborg, dans la péninsule de Jylland, au Danemark.

Jusque là, la distillerie des eaux de vie au Danemark avait connu un cheminement semblable à celui enregistré dans les pays voisins d'Europe du Nord.

Apparue à la fin du XVè siècle, elle connait un rapide développement, les familles, tant en campagne qu'en ville, s'équipent de petits alambics domestiques.

Toutefois, le manque de céréales dans le pays, oblige les producteurs à se tourner vers la pomme de terre. Dans la première moitié du XIXè siècle, l'état danois veut contrôler cette production de manière plus stricte, en instituant un monopole. Cela n'empêche pas que l'on recense plus de 2000 distilleries légales à travers le pays.

Lorsque Isidor HENIUS s'installe à Aalborg, la ville est le principal centre de distillation, car elle est située au coeur d'une région céréalière. Sa recette personnelle, qui connaitre un grand succès est restée quelque peu mystérieuse. On sait simplement que son aquavit doit son goût à une aromatisation au cumin.

612664395a

suite de l'article dans le journal n° 28

 

Aquavit

Pour voir la vidéo : cliquez sur la photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire